filleFILLE, nom féminin
1. Personne de sexe féminin considérée par rapport à son père, à sa mère.
2. Enfant de sexe féminin.
3. (Vieilli.) Femme non mariée.
4. Prostituée.
Laurence Barraqué grandit avec sa sœur dans les années 1960 à Rouen.
"Vous avez des enfants? demande-t-on à son père. – Non, j’ai deux filles", répond-il.
Naître garçon aurait sans doute facilité les choses. Un garçon, c’est toujours mieux qu’une garce. Puis Laurence devient mère dans les années 1990. Être une fille, avoir une fille : comment faire ? Que transmettre?
Lu Par Catherine.

faiseuse dtoiles« Tu m’as appris une leçon essentielle aujourd’hui. Je croyais bien faire mais c’est toi qui as raison. On cherche toujours le bonheur loin de chez soi. On croit qu’il se trouve dans l’exotisme, de paysages différents, de senteurs nouvelles, de bâtiments imposants. Ce n’est pas toujours vrai, n’est-ce pas ? Parfois le bonheur, c’est juste être assis sur une butte tous les trois. »
À travers une histoire bouleversante, Mélissa Da Costa nous prouve une fois de plus que l’imagination n’a pas de limite, et qu’il n’existe pas de meilleur pouvoir que l’amour pour guérir les blessures les plus profondes.

Un très chouette roman dont une partie des bénéfices est reversée à l'UNICEF.

Lu par Sophie

la dernire maison avant les boisDans l'impasse de Needless Street, à la lisière des ombres de la forêt, se dresse une maison. Isolée, solitaire, à l'image de ses habitants qui vivent à moitié reclus derrière ses murs. Parfois y résonnent les rires d'une petite fille, parfois ce sont les miaulements d'un chat. Parfois on aperçoit le propriétaire, Ted Bannerman, arpentant le jardin de sa démarche craintive et nerveuse.
Dee, qui vient d'emménager dans la maison voisine, est persuadée qu'un terrible secret pèse sur les lieux. Aurait-il quelque chose à voir avec cette disparition d'enfant onze ans plus tôt dans les environs ? Que se passe-t-il vraiment derrière la porte de la dernière maison de Needless Street ?

Premier thriller psychologie de l'auteure et une belle réussite ! Elle plonge le lecteur dans une atmosphère oppressante et malsaine dont on ne sort pas indemne... pour notre plus grand plaisir !

Lu par Catherine

Les Demoiselles 1« Il n'y a que trois règles ici, Rosa. La première : ne jamais tomber amoureuse. La deuxième : ne jamais voler l'homme d'une autre. La dernière : ne boire que du champagne millésimé. »
Seule l'une de ces trois règles sera respectée.
J'avais quinze ans quand j'ai pris la route ce matin-là, et une seule idée en tête : rejoindre le Pays Basque, devenir couseuse d'espadrilles, et échapper à mon destin. Jusqu'à ce que je rencontre les Demoiselles. Des femmes fantasques et mystérieuses vivant au milieu des livres, des jarretières et des coupes de champagne. Qui étaient-elles ? Quel secret cachaient-elles ? Libres et incandescentes, accompagnées d'un majordome plus grand qu'une cathédrale, d'un chauffeur louche et d'un perroquet grivois, les Demoiselles n'auraient jamais dû croiser ma route. Pourtant, ces femmes ont changé ma vie.

Une magnifique leçon de vie... au féminin ! A lire absolument !

Lu par Eva et Stéphanie

et puis la foudreChiara et Maxime vont se séparer. Pourtant, aux yeux de tous, ils incarnent le couple parfait depuis leur rencontre à La Rochelle vingt ans auparavant. Depuis ce coup de foudre. Un soir, alors qu'ils sont décidés à annoncer la nouvelle à leurs enfants, ils se retrouvent piégés au milieu d'une fête surprise organisée par leurs proches : quinze ans de mariage, ça n'arrive pas tous les jours. Pour couronner le tout, ils reçoivent en cadeau un voyage à New York, dont certains moments seront filmés, afin que famille et amis profitent des souvenirs en temps quasi réel.
Entre New York, leur dernier voyage à deux, et Vincennes, où ils ont fondé leur famille, Chiara et Maxime se remémorent les années passées, le chemin qui les a menés jusque-là. Car même s'il y a de l'orage dans l'air, ceci est aussi une histoire d'amour...

On dit que "les histoires d'amour finissent mal en général"... Et si on ne gardait que le positif pour vivre une belle rupture ?!

Lu par Eva

Le silence 1En cet été de 1974, dans la banlieue irlandaise de South Boston, Mary Pat Fennessey mène une existence routinière. Un soir, Jules, sa fille de dix-sept ans, ne rentre pas à la maison, et sa trace disparaît dans la chaleur moite de la ville. La même nuit, un jeune Noir se fait mortellement percuter par un train dans des circonstances suspectes. Ces deux événements sans lien apparent plongent les habitants de Southie dans le trouble.
D'autant que la récente politique de déségrégation mise en œuvre par la ville provoque des tensions raciales et qu'une grande manifestation se prépare. Dans sa recherche effrénée de sa fille, Mary Pat, qui croyait appartenir à une communauté unie, voit les portes se fermer devant elle. Face à ce mur de silence, cette femme en colère devra lutter seule pour faire éclater la vérité, si dévastatrice soit-elle.
Grand roman américain, Le Silence met à nu le cœur sombre d'un pays en plein désarroi à travers le portrait d'une mère au cœur brisé.

Une héroïne charismatique pour un roman addictif et puissant !

Lu par Catherine

les penningtonLes aventures tragi-comiques d'une famille recomposée dans les quartiers sud de Londres. Cyril Pennington a beau être un homme sociable et charmant, pour ses cinq enfants, nés de quatre femmes différentes, il reste une figure qui brille par son absence. Si les demi-frères et soeurs Pennington se connaissent à peine, ils ont toutefois un souvenir en commun : le jour où ils se sont rencontrés, à l'occasion d'une virée en voiture dans la Jeep dorée de leur père.

Des années plus tard, à la suite d'une rupture difficile et d'un évènement dramatique, Dimple, influenceuse branchée, n'a d'autre choix que de faire appel à sa fratrie désunie. Car en cas de problème, on peut toujours compter sur la famille, n'est-ce pas ? Du meurtre accidentel au chantage en passant par le cyberharcèlement, dans cette comédie drôle et touchante, les Pennington vont devoir se serrer les coudes, pour le meilleur et pour le pire.

Un roman à la fois drôle et émouvant sur une famille pas comme les autres...

Lu par Eva et Laurence

les femmes du dispensairePort de Hambourg, 1910.
De retour de Londres qu’elle a dû fuir sous un faux nom, Anne Fitzpatrick retrouve sa ville natale, les docks flottants de Steinwerder, les quais et les canaux grouillant d’ouvriers et de mendiants et les splendides hôtels et boutiques chics des faubourgs mondains. Diplômée de médecine et déterminée à utiliser ses compétences pour aider les plus démunis, elle décide d’ouvrir un dispensaire pour femmes dans le quartier le plus défavorisé du port.
Mais le jour de l’ouverture de son établissement, deux corps de femmes mutilés sont découverts juste à côté du refuge. Les autorités conservatrices minimisent l’incident, mais le taciturne commissaire Berthold Rheydt est persuadé qu’il y aura d’autres féminicides. Et Anne, qui décide de trouver des réponses, se retrouve de plus en plus en danger…

Enquête, suspense, Histoire, lutte pour les droits de la femme... Un roman haletant qui vous plonge dans une enquête policière sur fond historique !

Lu par Laurence