sur les ailes de la chanceSi la vie était une question de probabilité, la famille Kurc n’aurait pas dû survivre à la Seconde Guerre mondiale. Seul 1% des juifs de leur ville de Radom, en Pologne, a survécu et 90% des juifs du pays ont été massacrés.
Sur les ailes de la chance raconte l’extraordinaire histoire de cette famille. Séparés par six années de guerre et cinq continents, des jazz clubs du Paris des années 30 au Rio de Janeiro de l’après-guerre en passant par le goulag sibérien et le ghetto de Varsovie, les héros de ce roman chorale sont poussés par la même rage de survivre et l’espoir immense, qu’un jour, ils seront à nouveau réunis.

Les personnages sont courageux et admirables. L'histoire est aussi cruelle que belle. Un roman historique remarquable !

Lu par Eva

une vieet des poussieresMathilde n'est plus toute jeune et sa fille a décidé qu'elle serait bien mieux dans un Ehpad que chez elle, où elle commence à oublier trop de choses.
Le roman est le journal de Mathilde tenu pendant les mois passés dans ce nouveau monde. Il y a les souvenirs anciens : l'enfance pendant la guerre, la disparition du père, la fuite dans la zone libre, la disparition de la mère, la planque chez des paysans. Puis le retour à la vie, alors que tout est dévasté... Et il y a la vie au quotidien dans cet univers étrange qu'est l'Ehpad. Sa voisine de chambre qui a perdu la boule. Les voisins de table, hauts en couleurs et passablement amochés. Les aides-soignantes, et en particulier Maryline qui est un rayon de soleil... Les jours passent. Il y en a des bons, il y en a des mauvais. C'est l'heure des bilans, l'apprentissage de la solitude radicale.

Une vie et des poussières est une magnifique leçon de vie. Valérie Clo a voulu rendre visible ce lieu (l'Ehpad) que l'on préfère ignorer.

Lu par Eva

pacte avrilAvril vient d'avoir 35 ans. En soufflant ses bougies, elle se remémore le pacte fait avec Jean, le jour de leur séparation. Si aucun des deux n'est marié à 35 ans, alors ils se retrouveront. Avril aimerait bien se sortir cette idée de la tête, mais elle n'y arrive pas. Elle a 35 ans, elle n'est - jusqu'à preuve du contraire - pas mariée, et la présence d'un enfant dans sa vie lui aurait difficilement échappée. Avril remplit tous les critères du pacte. Mais Jean ? Et s'il était marié ? Et si c'était sa femme qui décrochait ? Ou ses enfants ? Et s'il ne se souvenait tout simplement pas de leur promesse ?

Une vraie, belle et simple histoire d'amour, de vie, qui se construit à petits pas et avec toutes les difficultés de la vie.

Lu par Eva

fleurs sauvagesLorsqu’une tragédie change à jamais sa vie, la jeune Alice Hart, âgée de neuf ans, part vivre chez sa grand-mère qu’elle ne connaît pas. Quittant le bord de l’océan où elle a grandi, elle trouve refuge dans la ferme horticole de June, où celle-ci cultive des fleurs sauvages d’Australie.
Au fil du temps, Alice oublie les démons du passé et apprend à perpétuer la tradition familiale en utilisant le langage des fleurs pour remplacer les mots lorsqu’ils se font trop douloureux. Mais l’histoire des Hart est hantée par de nombreux secrets que June cache à sa petite-fille. Une sorte de fatalité semble accabler les femmes de leur famille, aussi June préfère-t-elle tenir Alice à l’abri de la vérité, quitte à la tenir à distance de l’amour.
Une fois adulte, révoltée par ce silence et trahie par celles qui lui sont le plus chères, Alice se rend compte qu’il y a des histoires que les fleurs seules ne peuvent raconter. Si elle veut être libre, elle doit partir et inventer l’histoire la plus importante de toutes : la sienne…

Par son écriture subtile et romanesque, Holly Ringland nous entraîne dans la psychologie et les pensées intimes de ses personnages en nous faisant partager les émotions qui les assaillent.

Lu par Eva

le rve de nos mresUne riche veuve, comtesse du prestigieux domaine de Longfield Park. Un chef de la pègre londonienne. Une frêle jeune fille qui tente de survivre à la violence de son mari.
Une lady éprise de liberté et bien décidée à faire progresser la cause suffragiste.
Des personnages qui n’étaient pas destinés à se rencontrer vont se croiser à la faveur des événements, de ce bouillonnant début de XXe siècle.

Des destins qui se croisent, s’entremêlent, ballottés au gré des bouleversements de la grande histoire.

Lu par Eva

les sept soeursÀ la mort de leur père, énigmatique milliardaire qui les a ramenées des quatre coins du monde et adoptées lorsqu’elles étaient bébés, Maia d’Aplièse et ses sœurs se retrouvent dans la maison de leur enfance, Atlantis, un magnifique château sur les bords du lac de Genève. Pour héritage, elles reçoivent chacune un mystérieux indice qui leur permettra peut-être de percer le secret de leurs origines.
La piste de Maia la conduit au-delà des océans, dans un manoir en ruines sur les collines de Rio de Janeiro. C’est là que son histoire a commencé… Secrets enfouis et destins brisés : ce que Maia découvre va bouleverser sa vie.

Maia est le premier tome de la série événement Les Sept Sœurs, qui a conquis 20 millions de lecteurs dans le monde. À travers ces romans au souffle unique, peuplés de personnages inoubliables, liés par les drames et l’amour, Lucinda Riley a affirmé son immense talent, créant un nouveau genre littéraire à part entière.

Lu par Eva, Yolène, Pauline, Stéphanie et Sophie

mon amie adeleLOUISE
Mère célibataire, elle est coincée dans un quotidien minuté. Un soir pourtant elle embrasse un homme dans un bar… sans savoir qu’il est son nouveau patron.

DAVID
Psychiatre renommé et dévoué à sa femme, il regrette ce baiser mais ne peut s’empêcher de tomber amoureux de son assistante

ADÈLE
L’épouse de David semble n’avoir aucun défaut. Si ce n’est de vouloir à tout prix devenir l’amie de Louise… Fascinée par ce couple modèle, Louise se retrouve malgré elle piégée au coeur de leur mariage. Et peu à peu, elle commence à entrevoir des failles.

David est-il l’homme qu’il prétend être ?
Adèle, aussi vulnérable qu’elle y paraît ?
Et par quel secret inavouable sont-ils liés l’un à l’autre ?

Lu par Pauline

petites recettes bonheurEntre Iowa et Massachusetts de 1943 à 1946.
Depuis que son mari a été appelé à rejoindre les forces alliées pour combattre en Europe, Glory Whitehall s’ennuie. Laissée seule avec son fils de 3 ans, enceinte jusqu’aux yeux, la jeune femme cherche une occupation pour tromper la solitude.
Un beau matin, Rita Vincenzo reçoit la lettre d’une inconnue du Massachussetts…
Entre Glory, jeunette impulsive, et Rita, femme de poigne au grand cœur, se tisse une amitié au fil de la plume. Une correspondance entre deux femmes séparées par des centaines de kilomètres, accidentellement rapprochées par l’absence de leurs époux, partis sur le front.
Étayée d’instants complices, de joies, de peines, de drames, cette correspondance offre à chacune des deux femmes un moment de réconfort unique dans un monde bouleversé par les échos de la guerre qui menacent de saper leur courage.
Comment vivre dans un monde sans hommes? Comment égayer le quotidien lorsque tout est rationné? À qui confier le mal-être, la souffrance de celles qui attendent, impuissantes et fébriles des nouvelles des époux, des fils qu’elles ont vus partir de l’autre côté de l’océan?
Trois ans de correspondance, autant de partage de recettes, de conseils de jardinage, de confidences inavouées… pour l’une des plus belles histoires d’amitié jamais écrites.

Un magnifique roman épistolaire écrit à 4 mains !

Lu par Eva