memphisDans la chaleur étouffante de l'été 1995, Joan North, sa mère et sa sœur cadette trouvent refuge, loin de la violence de leur père et mari, dans la majestueuse maison familiale à Memphis. Mais les tragédies des générations qui les ont précédées dans cette demeure viennent rapidement rappeler à Joan que la violence n’est jamais loin...

Le portrait bouleversant de trois générations de femmes, célébrant la complexité de ce qui se transmet au sein d’une famille et d’une nation tout entière.
Inspiré de son histoire familiale, "Memphis" est le premier roman de Tara M. Stringfellow.

Un roman poignant qui nous plonge dans le destin de ces femmes d'une force incroyable qui se battent pour leurs droits, pour leur liberté.

Lu par Eva

A prendre ou a laier1À Londres, dans les années 1990. En rentrant de l’enterrement de son père, Kay réalise deux choses : elle n’a pas pu pleurer tant elle s’est sentie délivrée et jamais elle ne supportera la même fin de vie. C’est donc autour d’un verre qu’elle et son époux Cyril en viennent à sceller un pacte. Pas question de faire vivre à leurs proches leur inéluctable dépendance. C’est décidé, le jour de leurs quatre-vingts
ans, ils partiront ensemble. 2020, Kay est devenue une décoratrice d’intérieur très appréciée, Cyril a pris sa retraite. Kay minimise volontiers ses douleurs arthritiques, Cyril fait semblant d’être mal en point. Arrive le soir de leurs quatre-vingts ans. Comme ils se l’étaient juré, ce soir, ils prendront tous ces tranquillisants accumulés patiemment et mourront ensemble. À moins que…

Un roman explosif à la construction originale et efficace. Lionel Shriver livre douze variations pour explorer notre rapport à la vieillesse et l’art délicat de se préparer à la fin.

Lu par Catherine

AstraSon père ne veut pas d’elle, sa mère meurt en couches. Astra grandit sans restriction dans une ferme isolée de l’ouest du Canada. De cette enfance sauvage et libre, elle gardera des cicatrices physiques et mentales ainsi qu’une incroyable résilience. Qui est Astra ? Petite fille intrépide pour Kimmy, adolescente fugueuse pour Brendon, femme séductrice pour Lauren, mère adorée pour Hugo… Au fil des ans, sa vulnérabilité et son magnétisme naturel attirent ceux qui tour à tour veulent la protéger, la contrôler, la changer ou lui échapper. Pourtant, si tous croient lire en Astra, celle-ci demeure insaisissable. Après tout, peut-on jamais connaître une personne ?
Premier roman fort et sensible, Astra brosse un fascinant portrait de femme à travers le regard de ceux qui l’ont rencontrée, et explore l’impact profond qu’un être peut exercer sur nous.

Premier roman ! "Astra" brosse le portrait d'une femme atypique à travers le regard de ceux et celles qui l'ont rencontrée. A lire !

Lu par Martine, Catherine et Laurence

Matrix« Elle sort de la forêt seule sur son cheval. Âgée de dix-sept ans, dans la froide bruine de mars, Marie, qui vient de France. »
Que disent les livres d’histoire sur Marie de France ? Qu’elle est la première femme de lettres à écrire en français. Pourtant, sa vie reste un mystère. Matrix lève le voile sur ce destin hors du commun.
Expulsée de la cour par Aliénor d’Aquitaine, la « bâtarde au sang royal » est contrainte à l’exil dans une abbaye d’Angleterre. Loin de la détruire, cette mise à l’écart suscite chez elle une révélation : elle se vouera dès lors à la poursuite de ses idéaux, à sa passion du texte et des mots. Dans un monde abîmé par la violence, elle incarne la pureté, transcendant les obstacles grâce à la sororité.
Moderne, frondeuse et habitée par une grande puissance créative, Marie de France devient l’héroïne absolue, le symbole des luttes d’émancipation bien avant que le mot « féminisme » existe.

Lauren Groff dresse le portrait romancé de Marie de France, considérée comme la première écrivaine française. Elle nous propose de découvrir cette femme comme le porte-étendard d'une jeunesse révoltée, de femmes libres, du pouvoir de la poésie et de la sororité, pour affronter un 12ème siècle sombre et chaotique. Sublime !

Lu par Laurence et Martine

Borgo SudAdriana est comme un torrent, elle surgit toujours dans la vie de sa sœur avec la puissance d'une révélation, attisant la nuit des souvenirs. Elles ont été des enfants rebelles et complices, unies par le manque d'amour d'une mère aujourd'hui sur le déclin. Elles sont désormais des femmes, éloignées l'une de l'autre, lourdes d'un héritage de non-dits. Et pour qui ignore le langage de l'affection, il est difficile d'ouvrir son cœur.
C'est à Borgo Sud, le quartier des pêcheurs de Pescara, ville des Abruzzes où les hommes forment une seule et même famille autour de la mer, que les deux sœurs parviendront peut-être à réparer le passé.

Roman fulgurant sur le thème de l'amour indéfectible entre deux soeurs ! Plongée dans l'Italie et les pêcheurs de Pescara, dans les Abruzzes, avec son chapelet de violences, loin de la Dolce Vita !!! 
Plume intense, sensible et délicate. A découvrir !

Lu par Martine et Eva

mystere femme sans tete« Sur la photo, c’est sa physionomie qui captive. Un petit nez rond et des bonnes joues mais une morgue et des yeux durs, des yeux qui te voient là où tu ne veux pas être vue… Tout dans ce visage dit à la personne qui regarde : “Dégage.” Il est impossible de s’en détourner. Tu y es ventousée. Fascinée par le caractère hostile de la pose et la beauté farouche du modèle, débarrassé de toute politesse. »
Qui est cette femme-enfant au regard frondeur ?
Jeune Russe exilée en Belgique, Marina Chafroff fut, sur ordre de Hitler, décapitée à la hache en 1942.
Cette mère de famille au courage extraordinaire, sacrifiée pour que vivent des innocents, aurait dû marquer l’Histoire. Elle est pourtant tombée dans l’oubli. Comment a-t-elle été refoulée de nos mémoires ?

Au fil d’un récit aux résonances intimes, plein de coïncidences et d’impasses, Myriam Leroy ressuscite le destin fulgurant d’une météorite dans le ciel de la Seconde Guerre mondiale. Un roman intense et habité où 1942 et 2022 se superposent en deux calques troublants reléguant toujours les femmes à l’arrière-plan.

Lu par Catherine, Laurence et Martine

de soleil et de sangPétion-Ville, quartier chic de Port-au-Prince. Pour la deuxième fois en une semaine, un couple est retrouvé assassiné dans sa chambre : deux corps mutilés gisant au pied du lit conjugal. La presse titre déjà sur une série de « crimes vaudous ». Pourtant l’inspecteur Simon Bélage refuse de tomber dans la superstition. Sur cette île, la corruption et le trafic d’enfants font plus de ravages que le terrible Baron Samedi, le dieu des morts. Simon sait que ces crimes sont l’œuvre d’un être de chair et de sang. Et tous les indices convergent vers un orphelinat fermé depuis près de vingt ans, surnommé la Tombe joyeuse...

Une intrigue, une fois encore, bien ficelée. Un polar poignant, dépaysant et savoureux.

Lu par Sophie

embarquements immediatsLes jumelles Carpentier sont aussi proches que différentes. Et la période de Noël ne fait pas exception : la première ne rêve que de chalet sous la neige et de feux de cheminée ; la seconde, de sable fin et de cocktails rafraîchissants. Aussi, quand leurs parents décident de leur offrir à chacune un voyage surprise, Margot et Maggie ont pour mission de boucler leurs valises avec un seul indice, la garde-robe adéquate. Mais le jour du départ, elles découvrent avec horreur que l’agence de voyages a inversé leurs billets. L’erreur est humaine, paraît-il…
Margot et ses maillots de bain et robes légères s’envolent donc pour la Laponie, tandis que Maggie, bottes de neige aux pieds, débarque aux Seychelles. Avec un enthousiasme proche de zéro.
Et si la magie de Noël était capable de faire aimer l’impossible ?

Un roman feel-good à offrir au pied du sapin.

Lu par Sophie