ET LE CIEL SE VOILA DE FUREUR« Il paraît que les femmes ont une place en ce monde, mais qu'elles mettront un peu plus de temps à la trouver. »

Abigail, Lisbeth, Samantha, Ellen, Maureen et Anton : dans un chariot en direction du Far West, elles sont cinq filles et un garçon aveugle, qui forment une famille d'enfants perdus et recueillis par Hidalgo, une fine gâchette française qui ne se résoudrait jamais à abandonner des orphelins à leur sort.
Rêvant d'un monde nouveau et d'échapper à leur destinée, ils partent à la conquête de l'Ouest, tout en apprenant à se défendre contre les nombreux dangers de ces terres où les hommes ne sont pas moins sauvages que les animaux. Mais les fantômes du passé sont lancés à leurs trousses, et la vie leur sera un combat sans merci.

Un superbe roman où vous serez emporté au coeur du Far West et qui vous fera vibrer jusqu'à la dernière page ! A lire dès 15 ans... 

Lu par Eva

le second souffleUlysse, 16 ans, vit avec d’autres sous la coupole protectrice du Centre, dont il n’est jamais sorti. Dehors règne la Bête. L’extérieur est hostile, empoisonné. Les enfants gravement asthmatiques, à la santé précaire, sont encadrés par des médecins.
Ava, elle, habite Paris. Elle milite pour la planète avec sa meilleure amie Nour. Quand elle découvre le secret de son père, un scientifique dévoyé, elle réussit à alerter Ulysse…

Un magnifique roman conseillé à partir de 14 ans.

Lu par Yolène

la gueule du loupRester confiné en ville ? Impensable pour Jo, son frère et sa mère. Ils s’en vont à La Gueule-du-Loup, dans la maison des grands-parents que Jo n’a pas connus, inoccupée depuis leur décès, deux ans auparavant.
Il n’y a pas que des inconvénients : Jo peut faire du sport, profiter de la forêt toute proche, et jeter sur un cahier ses essais de poèmes.
Mais bientôt, des phénomènes étranges se produisent. Des bruits inexpliqués. Une peluche qui disparaît. Un animal ensanglanté dans la maison. Qu’est-ce qui hante La Gueule-du-Loup ?

Une histoire magnifique et terrible à la fois.

Conseillé dès 15 ans.

Lu par Yolène

edenÀ presque seize ans, Eden a déjà porté quatre noms de famille, vécu dans trois foyers sociaux, deux États américains, de Salt Lake City à Page en Arizona. Plusieurs existences dans une seule. Toutes ratées.
Depuis son dernier abandon, Eden cache un terrible secret qui l’empêche d’envisager un avenir meilleur. Alors qu’elle réclame son émancipation, son éducateur l’oblige à s’inscrire à une nouvelle agence d’adoption. Il lui faut encore supporter tout ce cirque des catalogues d’enfants, des défilés et speed-dating où elle devra se vendre pour décrocher de nouveaux parents. Autour d’Eden gravitent un beau garçon mystérieux avec un sweat à capuche, une collectionneuse de pierres, des dizaines de chiens et de chats, un fan de course à pied qui pose de drôles de questions, et un vieux couple aimant prêt à l’accueillir.

Un magnifique roman dès 14 ans.

Lu par Yolène

mauvaises graines 600xVasco, trente ans, vivote de petits boulots au Portugal depuis sept ans. Incapable de trouver se voie en France, il s’est exilé sur la terre de ses ancêtres et endure la précarité de son quotidien. Un soir de fin d’été, il retrouve par hasard Melissa, une ancienne copine devenue professeur de français, pour qui il a toujours eu des sentiments sans jamais les lui avouer. Melissa lui apprend qu’elle s’occupe de l’association d’un club de futsal mixte, en banlieue parisienne dans la ville où ils ont grandi. Le club est en plein désarroi car Laurent, figure locale et éducateur sportif qui officiait au poste d’entraîneur, a quitté l’équipe au printemps… Vasco, qui imagine conquérir le cœur de Melissa, lui propose de devenir le coach de l’équipe. Melissa accepte qu’il reprenne en main le club pour le bien des ados, qui ont très mal vécu la fin tourmentée de la saison et sur qui plane une réputation de “mauvaises graines”…

Un chouette roman pour tous les fans de football, qui permet de prendre conscience qu'il est important de croire en ses rêves et qu'en mettant tout en oeuvre ceux-ci sont atteignables. Dès 14 ans.

Lu par Léa

annie au milieuVelma et Harold sont le frère et la sœur d’Annie.
Annie est « différente ». C’est comme ça que les gens polis disent. Elle a un chromosome en plus. Et de la gentillesse, de la fantaisie, de l’amour en plus, aussi. Elle a un travail, des amis et une passion : les majorettes.
Et Annie est très heureuse parce que, pour la première fois, sa troupe aura l’honneur de défiler lors de la fête du printemps de la ville.
Mais voilà, l’entraîneuse ne veut pas d’elle pour cet événement : elle n’est pas au niveau, elle est dodue… Bref : elle est « différente ».
C’est bête et méchant. Ça mord Annie et les siens, presque plus. Alors, qu’à cela ne tienne : Annie défilera, avec son équipe brinquebalante, un peu nulle mais flamboyante.
Ses majorettes un peu barjo. Ses barjorettes, quoi.

Trailer - Annie au milieu par Émilie Chazerand - YouTube

Lu par Eva

la fille du docteur baudoinIls sont deux à se partager la clientèle du cabinet.
Jean Baudoin, le fondateur, la cinquantaine à la fois fringante et fatiguée. Il ne garde jamais les gens plus de dix minutes, distribue les médocs comme les regards méprisants. Les malades l'énervent de plus en plus.
Et Vianney Chasseloup, un débutant, avec des yeux d'âne, un prénom de saint, une triste figure de chevalier, les cheveux en pagaille et le veston froissé.
C'est lui qui soigne tous ceux dont Baudoin ne veut plus : les vieux, les gâteux, les paumés, les cas désespérés.
Mais voilà qu'un jour, parmi les patients du docteur Chasseloup, se glisse une toute jeune fille aux yeux bleus, presque violets. Violaine. Aussi jolie que son prénom peut le laisser espérer. Elle a tout pour être heureuse. C'est la fille du docteur Baudoin... Alors, qu'est-ce qu'elle fait là ?

Une fois de plus, Marie-Aude Murail nous enchante avec un de ses romans, à lire dès 14 ans.

Lu par Eva

Nos cicatrices invisiblesAprès le drame, l'amour pour survivre et guérir.
La vie de Jess et Lucas, élèves de terminale, s'est comme arrêtée il y a un an, lors d'une nuit dramatique : témoins d'une fusillade dans un cinéma, ils ont survécu in extremis mais ont chacun perdu un frère.
Les deux ados tentent de se reconstruire, malgré l'absence et le trauma. Jess est devenue l'adulte de la maison, par défaut, face à sa mère dépressive, tandis que Lucas trouve une raison de vivre en réalisant des petits gestes anonymes de bonté.
Leur histoire d'amour leur donnera-t-elle suffisamment de courage pour regarder enfin vers l'avant et retrouver leur vie d'adolescents ?

Un très beau roman à lire dès 15 ans.

Lu par Sophie