la lumire etait si parfaiteComment sa vie a-t-elle pu lui échapper à ce point ?
Devenue mère au foyer à la naissance de ses enfants, Megg fait face aujourd’hui à une ado en crise qu’elle ne reconnaît plus. Son mari ne se préoccupe guère des tâches quotidiennes. Et puis il y a eu le coup de grâce, cette saleté d’infarctus qui a fauché sa mère avant l’heure. Tandis qu’elle se résout à vider la maison de son enfance, Megg déniche une pellicule photo qui l’intrigue et décide de la faire développer. Rien ne pouvait la préparer à la série de clichés qu’elle découvre alors…
Une révélation qui bouleversera sa vie. Partie sur les traces d’un passé maternel dont elle ignore tout, Megg ne se doute pas que c’est son avenir qu’elle est en train de reprendre en main.

“La lumière était si parfaite” provoque une rencontre avec soi et procure un certain apaisement avec le passé dans une ambiance légère. Une lecture qui apporte du réconfort dans les moments difficiles.
Un roman fluide qui vous fera passer un bon moment de lecture.

 Lu par Sophie