Dans la foretU.S.A, la petite ville de Redwood, subitement (et pour des raisons inexpliquées au lecteur ), se retrouve sans électricité, sans communication, sans internet et par conséquent sans nourriture (ou presque). Désertée petit à petit de ses habitants qui fuient ou qui meurent d'une mystérieuse grippe. La famille de Nell, le personnage principal habite à l'orée de la forêt, loin de la ville. La mère est décédée récemment d'un cancer et le père est encore sous le choc et en plein deuil. Eva, la soeur aînée ne vit que pour la danse et s'entraîne toute la journée afin de réussir une audition tandis que Nell, elle, rêve d'intégrer la prestigieuse université d'Harvard. Quand l'électricité disparaît, plus de musique, plus de lumière, et pratiquement plus d'essence pour se rendre en ville où Eva suit ses cours de danse tandis que Nell rejoint une bande d'amis et Eli, qui deviendra au fil du temps, son petit ami. Les jeunes filles et leur père n'ont plus d'autre solution que celle d'essayer de survivre dans la forêt. Il y aura beaucoup de difficultés, plusieurs drames mais toujours Nell et Eva se relèveront et se rendront compte au final que seul leur lien compte, rien d'autre et que cela leur suffira pour vivre.

Un roman sur l'urgence de vivre et la recherche de l'essentiel...à lire absolument surtout par les temps qui courent.

Lu par Sophie L. et Jérôme