lilas refleurit hiver rigoureuxÀ New York, Caroline Ferriday travaille au consulat français. Mais lorsque les armées hitlériennes envahissent la Pologne en septembre 1939, c'est tout son quotidien qui va être bouleversé.
De l'autre côté de l'océan, Kasia Kuzmerick, une adolescente polonaise, renonce à son enfance pour rejoindre la Résistance. Mais la moindre erreur peut être fatale.
Quant à l'ambitieuse Herta Oberheuser, médecin allemand, la proposition que lui fait le gouvernement SS va lui permettre de montrer enfin toutes ses capacités. Mais une fois embauchée, elle va se retrouver sous la domination des hommes...
Les vies de ces trois femmes seront liées à jamais lorsque Kasia est envoyée à Ravensbrück, le tristement célèbre camp de concentration pour femmes. À travers les continents, de New York à Paris, de l'Allemagne à la Pologne, Caroline et Kasia vont tout tenter pour que l'Histoire n'oublie jamais les atrocités commises.

Un premier roman remarquable sur le pouvoir méconnu des femmes à changer l'Histoire à travers la quête de l'amour, de la liberté et des deuxièmes chances.

Lu par Eva

tout le bleu du cielPetiteannonce.fr : Émile, 26 ans, condamné à une espérance de vie de deux ans par un Alzheimer précoce, souhaite prendre le large pour un ultime voyage. Recherche compagnon(ne) pour partager avec moi ce dernier périple. Émile a décidé de fuir l’hôpital, la compassion de sa famille et de ses amis. À son propre étonnement, il reçoit une réponse à cette annonce. Trois jours plus tard, avec le camping-car acheté secrètement, il retrouve Joanne, une jeune femme, qui a pour seul bagage un sac à dos, un grand chapeau noir, et aucune explication sur sa présence. Ainsi commence un voyage stupéfiant de beauté. À chaque détour de ce périple naît, à travers la rencontre avec les autres et la découverte de soi, la joie, la peur, l’amitié, l’amour qui peu à peu percent la carapace de douleurs d’Émile.

Une écriture vive et alerte, des dialogues impeccables, des personnages justes et attachants qui nous emportent jusqu’à un dénouement inattendu, chargé d’émotions. On ne sort pas intact de ce récit magnifique, mené de main de maître par Mélissa Da Costa, une jeune auteure de 28 ans, qui a toujours écrit et publie là son premier roman.

Lu par Eva et Sophie

ombre porteeVoici l'histoire d'une famille et d'un domaine : une grande ferme carré de Wallonie dominant la plaine de Waterloo dont l'origine remonte au VIIIe siècle. Détruite durant la Seconde Guerre mondiale, amputée de ses terres agricoles, elle va revivre peu à peu sous les mains de bâtisseur de Bernard Tirtiaux qui la rachète à sa famille et la reconstruit brique après brique, pour y créer son atelier de maître verrier ainsi qu'un centre dédié aux arts.
Mais les fantômes du passé continuent de hanter les lieux. Bernard se lance à la recherche des secrets de sa grand-mère, Hermine, une quête qui l'aidera à se trouver lui-même.

A travers ce texte très personnel, Bernard Tirtiaux lève le voile sur sa part d'ombre, son amour pour la lumière et sa passion pour la transmission.

Lu par Eva, Yolène et Jean-Christophe

je peux tres bien me passer de toiChloé enchaîne les histoires d’un soir après une rupture amoureuse douloureuse. Son amie Constance a une conception romantique de l’amour et rêve de son prince charmant en lisant les romans de Jane Austen.

N’étant pas satisfaites de leur vie actuelle, elles concluent un pacte.  Chloé s’engage à ne plus avoir aucune relation pendant plusieurs mois et se retire  à la campagne pour se consacrer à l’écriture d’un livre. Pendant ce temps, Constance suit des cours de séduction afin de sortir de sa condition de perpétuelle célibataire.

Une comédie romantique très drôle, fraîche, et pétillante, parfaite pour passer un excellent moment de détente, le sourire aux lèvres !

Lu par Christine

a toiLa vie rangée d’Inès bascule le jour où elle découvre dans les affaires de son mari un message d’amour signé « A toi ». Elle décide de le suivre et  assiste à la mort accidentelle de sa maîtresse. A partir de ce jour, Inès se donne pour mission de tout faire, absolument tout, pour sauver son mariage et éviter que son mari ne soit lié à cet accident. Trop préoccupée par cette tâche, elle ne voit pas le drame que vit leur fille ado, délaissée dans sa détresse.

Un thriller psychologique  qui réserve de nombreuses surprises et  joue avec nos nerfs. Servi par une plume incisive, ce petit bijou d’humour noir et de cynisme se lit d’une traite. Un vrai plaisir de lecture !

Lu par Christine

vie est belle et drole a la fois2Suite à un traumatisme d’enfance, Léna, jeune trentenaire, n’arrive pas à s’engager dans une relation durable et éprouve une profonde aversion pour la fête de Noël. C’est donc à contrecœur qu’elle retourne, après de longues années d’absence,  dans son village natal pour répondre au souhait de sa mère de réunir la famille à l’occasion des fêtes de fin d’année.
Le mécontentement de Léna est à son comble lorsqu’elle découvre que sa mère brille par son absence, les obligeant, elle et son frère, à se débrouiller seuls pour l’organisation de la réunion familiale.

Une écriture pleine de fraîcheur, des dialogues drôles et savoureux, des personnages attachants, une famille haute en couleur, des révélations sur un passé enfoui, une pointe de romance et un soupçon de suspense rendent cette lecture « détente »  particulièrement agréable et addictive !

Lu par Christine

Marque de WindfieldEn 1866, plusieurs élèves du collège de Windfield sont les témoins d’un accident au cours duquel un des leurs trouve la mort. Mais cette noyade est-elle vraiment un accident ? Les secrets qui entourent cet épisode vont marquer à jamais les destins d’Edward, riche héritier d’une grande banque, de Hugh, son cousin pauvre et réprouvé, de Micky Miranda, fils d’un richissime Sud-Américain.
Autour d’eux, des dizaines d’autres figures s’agitent, dans cette société où les affaires de pouvoir et d’argent, de débauche et de famille, se mêlent inextricablement derrière une façade de respectabilité…

L’auteur du Code Rebecca et de l’inoubliable fresque des Piliers de la Terre nous emmène ici, avec sa prodigieuse science de l’intrigue, au cœur de l’Angleterre victorienne.

Lu par Eva et Yolène

Le destin poignant d'une femme hors du commun,petit carnet rouge Doris, âgée de 96 ans, habite seule dans un petit appartement de Stockholm. Ses journées sont rythmées par le défilé régulier d'auxiliaires de vie et par les appels de sa petite-nièce Jenny, sa seule famille et source de joie, qui vit aux États-Unis. Son bien le plus précieux est un carnet d'adresses, qu'elle possède depuis 1928. Ce petit objet rouge contient le souvenir des gens qu'elle a rencontrés tout au long de son existence. Au terme de sa vie, Doris décide de coucher sur le papier l'histoire de ces personnes dont elle a rayé les noms à mesure qu'elles ont disparu de ce monde. De la riche et excentrique Suédoise dont elle a été la domestique aux plus grands couturiers français qui l'ont vue porter leurs créations, de la veuve qui lui a appris l'anglais sur le bateau l'emmenant à  New  York à l'aube de la guerre à l'amour de sa vie rencontré à Paris, de l'artiste suédois truculent avec qui elle a correspondu pendant des années au pêcheur solitaire qui lui a sauvé la vie, l'existence de Doris est une épopée romantique, émouvante et parfois tragique. Désormais, il ne reste plus personne pour recueillir ces témoignages d'amitié, d'amour, de souffrance et de joie si ce n'est Jenny, venue l'accompagner dans son dernier voyage et avec qui Doris souhaite partager ses souvenirs. Pour que la mémoire demeure, et que Doris ainsi que tous ceux qui ont fait sa vie ne soient pas oubliés. Une histoire de famille et de transmission merveilleuse et bouleversante.  

Un magnifique roman, juste comme on les aime !

Lu par Eva et Christine