amoursEn 1908, dans le huis clos d'une maison bourgeoise du Cher, s'épanouit le sentiment amoureux le plus pur- et le plus inattendu. Victoire, précipitée dans un mariage arrangé avec un notaire, attend depuis cinq ans un fruit de cette union malheureuse. Lorsque la bonne de dix-sept ans, Céleste, tombe enceinte : cet enfant sera celui du couple, l'héritier Boisvaillant tant espéré. Victoire n'a pas la fibre maternelle, et le nourrisson dépérit. Céleste, mue par son instinct, décide de porter secours à l'enfant à qui elle a donné le jour...

Amours conduit le lecteur au plus près de ses émotions, fait exploser les cadres de la conformité bourgeoise pour toucher à l'éclosion du désir, la prise de conscience du corps, la ferveur et la pureté d'un sentiment qui balayera tout.
Lu par Eva

pour amour ileA la fin de ses études de médecine, Marine décide de retourner vivre sur la petite île bretonne où elle a grandi jusqu'à la mort de ses parents. Mais dans le froid venteux de novembre, l'installation se révèle plus difficile que prévue : les habitants désertent son cabinet et affichent ouvertement leur hostilité. Marine comprend que le secret de cette haine est caché dans son passé familiale.
Lu par Eva

part des flammesMai 1897. Le Tout-Paris se presse à la plus mondaine des ventes de charité. La charismatique duchesse d'Alençon a pris deux jeunes femmes sous sa protection, en dépit du qu'en-dira-t-on. Scellant le destin de ces trois héroïnes, l'incendie du Bazar de la Charité bouscule ce monde cruel et raffiné, et plonge Paris dans le deuil.

Enlèvement, duel, dévotion, "La part des flammes" nous plonge dans le Paris de la fin du XIXe siècle, au cœur d'une histoire follement romanesque qui allie avec subtilité émotion et gravité.
Lu par Eva et Pauline

on regrettera plus tardCela fait bientôt sept ans qu'Eric et sa petite Anna Nina sillonnent les routes de France. Solitude choisie. Jusqu'à ce soir de juin, où le vent et la pluie les obligent à frapper à la porte de Valentine. Un orage peut-il à lui seul détourner d'un destin que l'on croyait tout tracé ?

Avec la vitalité, l'émotion et la générosité qui ont fait l'immense succès de "Juste avant le bonheur" et "Pars avec lui", Agnès Ledig explore les chemins imprévisibles de l'existence et du cœur. Pour nous dire que le désir et la vie sont plus forts que la peur et les blessures du passé.
Lu par Eva

desolee je suis attendueYaël ne vit que pour son travail. Interprète dans une agence internationale, elle enchaîne les réunions et les dîners d'affaire sans jamais se laisser le temps de respirer. Juchée sur ses escarpins, elle est crainte de ses collègues et ne voit quasiment plus sa famille et ses amis de longues dates qui s'inquiètent pour elle. Où est donc passée cette étudiante pétillante et insouciante qu'elle était il n'y a pas si longtemps encore ?
Peu tourmentée par les reproches qu'on lui adresse, Yaël a une volonté farouche de réussir. Jusqu'au jour où le passé ressurgit et fait tout voler en éclats !

Un roman sur les choix qui font une vie, entre rire et larmes. Idéal pour les vacances !
Lu par Yolène et Jean-Christophe

yeux couleur pluieLes tribulations d'une étudiante en médecine affectée à Brest du jour au lendemain. Le bout du monde à ses yeux...
Rencontres, passions, non-dits, doutes, ... L histoire d'un envol, l'histoire d'une vie. La baie des Trépassés, le port du Moulin-Blanc et le brouillard de Brest donnent une dimension romantique à ce beau roman sensible et drôle, riche d'histoires sur le milieu médical.

Un roman d'été qu'on ne lâche pas !
Lu par Eva

 

Le Bourreau de GaudiUn corps en flammes est retrouvé pendu au balcon d'un des monuments les plus emblématiques de Barcelone, La Pedrera, d'Antonio Gaudí. Bien mauvaise publicité pour la ville à quelques semaines de la consécration par le pape de la Sagrada Familia. Les services policiers sont aux abois et réintègrent l'électron libre Milo Malart, révoqué par mesure disciplinaire. Tandis qu'il enquête en binôme avec une jeune sous-inspectrice, qui semble tout droit sortie d'une série américaine à succès, les meurtres s'enchaînent selon un rituel immuable : toujours des membres de l'oligarchie barcelonaise, férocement mutilés au sein des édifices du célèbre architecte qui fit la gloire de la ville. La chasse à l'homme est ouverte, mais qui cherche-t-on ? Un prédateur sadique assoiffé de vengeance ou la victime d'un système politique arrogant et corrompu qui sacrifie les plus fragiles au faste tapageur de la ville et à sa manne touristique ?

Une intrigue magistralement tenue jusqu'à la dernière page, orchestrant pressions politiques, énigmes maçonniques, mœurs dissolues et presse à sensation !

Et une fois fini, il reste l’envie furieuse de filer à Barcelone, sur les traces de Gaudí.
Lu par Yolène

la vie quand elle tait nous « Quand la vie était à nous »… Lola regrette le temps où son existence était peuplée de promesses et d’illusions, de livres et de discussions enflammées, d’amour et de projets pour bâtir une Espagne démocratique. L’espoir de 1936.

Quinze années ont passé et ses rêves se sont envolés.  Il ne lui reste de cette époque, à elle et à son mari Matias, qu’une petite librairie dans les ruelles sombres d’un quartier de Madrid. C’est dans ce modeste lieu de résistance culturelle que Lola fait la connaissance d’Alice, une anglaise hantée par son passé et particulièrement par la mort de l’homme qu’elle aimait.

Intriguée par un livre en vitrine, Alice entraîne Lola dans une lecture singulière et bouleversante : La fille aux cheveux de lin, l’histoire de Rose, anglaise comme elle, soupçonnée d’être la fille du duc d’Ashford… Une amitié sincère voit le jour à mesure que les deux femmes découvrent ce livre qui va lier leur destin à jamais.

Un véritable voyage à travers la littérature, vibrant hommage à la force des mots. Un roman qui célèbre l'amitié, la complicité féminine et la littérature !
Lu par Eva